La torpille Whitehead

Publié le

La torpille Whitehead

Robert Whitehead s'intéresse à une arme doit se déplacer sous l'eau pour atteindre la cible sous la ligne de flottaison. Assisté d'un ouvrier et de son jeune fils John, il va pendant des mois se consacrer à la mise au point de la première arme sous-marine à propulsion autonome.

En 1866, il expérimente avec succès la première torpille autopropulsée par de l'air comprimé prévue pour être lancée directement par un tube immergé. De multiples échecs l'ont conduit à améliorer sans cesse ses prototypes. Ainsi il utilise une valve hydrostatique associée à un balancier pour faire naviguer la torpille à une profondeur constante préréglée grâce à un ressort. Elle parcourt 200 yards à 6,5 nœuds.

En 1868, après une série d'essais la marine autrichienne passe une première commande. Robert Whitehead, conscient du potentiel commercial de son invention conserve les droits pour vendre à d'autres pays. La Royal Navy, qui a entendu parler des démonstrations de ses torpilles, l'invite en 1869 à une campagne d'essais en Angleterre. Il présente les modèles 14" (355 mm) et 16" (406 mm) de diamètre. Il obtient un gros contrat et la fabrication sous licence en Angleterre à partir de 1871.

En 1870, Whitehead améliore son appareil qui parcourt 910 m à une vitesse allant jusqu'à 11 km/h, et en 1881 l'usine exporte des torpilles vers 10 pays. Whitehead continue ses améliorations avec une vitesse de 33 km/h en 1877, 44 km/h en 1886, et enfin 56 km/h en 1890.

Cette invention révolutionne les marines des guerre avec la création de nouveaux types de navires : torpilleur et contre-torpilleur. La Norvège lance le torpilleur "HNoMS Rap", construit en Angleterre, en 1873. Le premier torpilleur anglais équipé de torpilles Whitehead est le "HMS Lightning", entré en service en 1876. La marine nationale lance son torpilleur n°1 en 1878.

La France va jusqu'à mette en service en 1897, sans grand succès, le croiseur porte-torpilleurs "la Foudre".

Enfin, cette invention marque également l'accélération du développement des sous-marins, des mitrailleuses et des canons à tir rapide.

Publié dans Inspirations

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article