L'épopée des brigades du tigre

Publié le

L'épopée des brigades du tigre

Ce livre de Charles Diaz aux éditions Calmann-Lévy est un livre passionnant de 400 pages qui se lit, très facilement, comme un roman.

Le livre commence par nous compter la création des 12 brigades mobile sous l'impulsion de Georges Clemenceau. Il en profite pour nous brosser un tableau rapide, mais précis, de ce qu'était la police avant la création des mobilards. L'auteur n'oublie pas par la suite d'évoquer la guerre des polices, conséquence de l'apparition de cette nouvelle organisation.

Le lecteur découvre ensuite une galerie de personnages hauts en couleur qui ont participé à l'émergence de la police moderne mais dont l'histoire a oublié les noms, de Jules-Joseph Sébille, en passant par Faivre, Jules Belin ou Edmond Locard...

L'auteur brosse ensuite à grands traits la police scientifique naissante de l'époque (avec les apports d'Alexandre Lacassagne et d'Alphonse Bertillon notamment) et dont l'histoire est intimement liée à celle des brigades régionales de police mobile.

L'auteur décrit également les moyens rudimentaires (transport, communication, etc.) dont dispose ces brigades pour réaliser leurs enquêtes.

Enfin, l'auteur retrace les affaires, les plus célèbres, qui ont marqué cette époque (de 1907 à 1914), de l'épopée sanglante de la bande à Bonnot, en passant par l'affaire Vacher (le tueur de bergers) ou le vol de la Joconde au Louvre.

Publié dans Livres

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article