Lefaucheux Modèle 1870 de Marine

Publié le

Lefaucheux Modèle 1870 de Marine

En 1868, La Marine souhaite passer une commande avec Eugène Lefaucheux, pour 4 000 revolvers supplémentaires, du type 1858. Elle ne s'adresse pas aux manufactures d'état, car elles sont surchargées de travail.

Lefaucheux, qui prépare déjà des armes à cartouche à percussion centrale propose à la commission d’artillerie de Vincennes un prototype de son futur modèle 1870 issu de son brevet d’invention : N° 82358 du 10 septembre 1868.

L'arme est testé pendant 2 ans (à Vincennes, et sur 2 bâtiments : le Louis XIV et le Savoie), et subit de nombreuses modifications. Le revolver est accepté le 3 Février 1870, le marché souscrit le 10 Février 1870, mais non mis à éxécution à cause de la guerre. Les 500 premiers revolvers modèle 1870 ne seront livrés, à Cherbourg, que le 5 Février 1872.

Le chargement se fait par une portière à charnière située à l'arrière du barillet par laquelle les cartouches vides sont aussi éjectées à l'aide d'une baguette située le long du canon. Il est également possible de sortir le barillet de son logement pour cela il faut tirer l’axe central vers l’avant, ouvrir la portière de chargement et mettre le chien au premier cran.

L'éjection des douilles hors du barillet est réalisée avec une baguette en forme de « tête de clou».

Un effort de 7 kg, avec le doigt est nécessaire pour commencer à déplacer la détente, 8/9 kg pour faire partir le coup.

Caractéristiques :

  • Calibre : 12 mm à percussion centrale
  • Mécanisme : Double action
  • Longueur totale : 245 mm
  • Longueur du canon rayé : 121 mm
  • Diamètre du barillet : 33 mm
  • Poids à vide : 1 kg
  • Poids chargé : 1,1 kg
  • Capacité : 6 cartouches

Publié dans Armes

Commenter cet article