Double crime dans la rue bleue

Publié le

Double crime dans la rue bleue

Marseille, janvier 1903. Un cadavre sans tête et sans mains gît rue Bleue, au cœur du quartier de La Belle de Mai. Quelques jours plus tard, un second cadavre est abandonné au pied du même réverbère !

Raoul Signoret, à la recherche d'informations pour la rubrique judiciaire du Petit Provençal, se lance à corps perdu dans l'enquête, avec l'aide de son oncle Eugène, chef de la Sûreté de Marseille. À La Belle de Mai, il retrouve avec émotion son ancien instituteur, Félix Garbiers, qui entretient une relation étrange avec la belle Gilda Del Vesco.

Ce quatrième opus de la série des nouveaux mystères de Marseille de la même qualité que les autres romans de cette série : agréable à lire, plein d'humour et très bien documentée.

Publié dans Livres

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article