L'énigme de la Blancarde

Publié le

L'énigme de la Blancarde

Ce livre est un roman de Jean Contrucci paru au format de poche aux éditions "Le Livre de Poche". Ce livre policier, d'un peu plus de 300 pages, est très bon. Reprenant une affaire judiciaire, réelle et extraordinaire, l'auteur nous plonge avec bonheur dans le Marseille de la Belle Epoque. Nous suivons les pas du héros, Raoul Signoret, journaliste au Petit Provençal, et de son oncle, Eugène Baruteau, chef adjoint de la Sûreté Générale de Marseille. Nous découvrons une affaire qui va défrayer la chronique dans toute la Provence grâce à ses nombreux rebondissements. Ce livre met bien en évidence deux points particuliers de l'époque : les méthodes d'investigations policières, privilégiant l'aveu du coupable, ainsi que les rouages judiciaires.

Ce roman initie une série que je suis tout à fait prêt à découvrir à la lumière du plaisir de la lecture de ce premier opus.

Dans les environs proches de Marseille, au hameau de la Blancarde, une riche et vieille rentière, Mme Magnan, est sauvagement assassinée par une pluvieuse nuit de décembre 1891. Ce faits divers horrifie les habitants. Le coupable, son fils adoptif, est rapidement identifié, arrêté, jugé, et condamné au bagne à perpétuité.

Publié dans Livres

Commenter cet article