Le navire rouleur d'Ernest Bazin

Publié le

Le navire rouleur d'Ernest Bazin

Ce navire que l'on pourrait croire sorti tout droit des romans de Jules Verne a réellement existé. Après avoir déposé un brevet et créée une société par actions "Navire Express Rouleur Bazin", son inventeur met en chantier ce prototype dans les chantiers Cail, à Saint-Denis. Ce prototype, prenant le nom de son inventeur, est lancé sur la Seine le 19 août 1996. Ce premier navire rouleur est remorqué jusqu’à Rouen pour y être équipé (moteur, cabines…). En mars 1897, des essais sur la Seine sont réalisés dans les parages de Duclair - Hénouville. En avril 1897, la navire arrive dans le port du Havre pour effectuer tout l'été des essais en rade puis en haute mer.

Le navire rouleur d’Ernest Bazin est le sujet d’articles dans la revue illustrée : "La science française" et dans les journaux hebdomadaires "Le monde illustré", "Le journal des transports", et "Le génie civil" en 1894, 1895, 1896 et 1897. Ce navire est également le sujet de nombreuses autres publications telles : "Le chauffeur", "Le bulletin de la société industrielle de Rouen", etc. Ce navire suscite l’intérêt des journaux : "Le journal de Rouen", "Le petit Havrais", "Le New York Times", "Le Times", etc.

Mais c'est un échec total. Instabilité, vitesse réduite par une trop grande immersion des roues... Par deux fois, le navire doit avoir recours aux services d’un remorqueur. Sous le regard de savants anglais pourtant fort intéressés...


Fiasco technique. Fiasco financier. Ernest Bazin meurt le 18 janvier 1898. Laissant les plans du modèle définitif capable, c'est certain, d'avaler l'Atlantique en quatre jours. On mit en vente le prototype à Liverpool. Au prix des matériaux. Personne ne se présenta à l'adjudication.

Publié dans Inspirations

Commenter cet article