La machine à vapeur 1855 - 1905

Publié le

La machine à vapeur 1855 - 1905

Ce livre appartient à la collection "Atlas des Guerres", et plus précisément à la série "Les Guerres Maritimes" de l'éditeur Autrement. Dans cet ouvrage abondamment documenté, l'auteur, Richard Hill analyse les enjeux des grandes marines d'Europe, leurs expansions, leurs innovations techniques, leurs stratégies. Un panorama et une analyse détaillés de la course à laquelle se livrent, dans la seconde moitié du XIXe siècle, les grandes puissances maritimes mondiales - les Etats-Unis, le Japon, la Russie, la France et la Grande-Bretagne - et qui annonce les principales forces politiques et militaires du XXe siècle.

Les différents chapitres sont les suivants :

  • Les technologies ;
  • Les personnels ;
  • Les théories ;
  • La guerre de sécession ;
  • Les expansions coloniales ;
  • Les combats des flottes.

Mon principal reproche est le dénigrement systématique des marines non britanniques. La Royal Navy est à l'époque la meilleure du monde (et l'auteur se plait à le dire et à le répéter). Mais, l'auteur britannique oublie de mettre les évidences les points forts des autres marines. Au risque de le décevoir, dans certains domaines, la marine de sa gracieuse majesté n'occupait pas toujours la première place.

Publié dans Livres

Commenter cet article